Que faire après un traitement dentaire chez l'orthodontiste ?

Sommaire

Une fois l’appareil dentaire retiré, le traitement d’orthodontie n’est pas fini pour autant. Les dents semblent bien sûr alignées mais elles restent instables et mobiles.

Voici nos conseils pour éviter de devoir repasser par la case « appareil dentaire ».

Choix du type de contention

Afin de stabiliser le résultat obtenu après un traitement d’orthodontie, il est fréquent de porter un appareil de contention. Il en existe de plusieurs sortes :

  • contention fixe : attelles métalliques, arc lingual, plaque , etc.
  • contention mobile : gouttière thermoformée à porter la nuit.

Les risques les plus courants si vous ne portez pas correctement votre contention sont les suivants :


  • encombrement dentaire : c’est le problème le plus fréquent, les dents n’ont plus assez de place dans la mâchoire ;
  • béance verticale incisive : les incisives ne se touchent plus et ne peuvent donc plus couper les aliments ;
  • surplomb incisif : les maxillaires se mettent en avant - ne concerne que les personnes qui avaient ce problème avant la correction ;
  • réapparition des dents inférieures et supérieures qui se mettent en avant : risque que les lèvres ne se touchent plus.
Lire l'article Ooreka

La contention dentaire au quotidien

Durée de port de la contention

La contention dentaire se porte le plus souvent entre 6 mois et 1 an.

En ce qui concerne la contention mobile :

  • Elle doit être portée selon les recommandations de l’orthodontiste : 15 heures, 24 heures ou seulement les nuits (8 heures).
  • Une fois la durée écoulée, portez-les tout de même 1 fois par mois pour vérifier que vos dents n’ont pas bougé :
    • si vous sentez une légère tension, cela signifie que vos dents ont bougé ;
    • dans ce cas, portez à nouveau votre appareil pendant quelques semaines pour rectifier le tir ;
    • si vous avez laissé passer le coche pendant 2 mois consécutifs : votre contention dentaire ne pourra plus corriger le déplacement de vos dents.

Entretien de la contention

L’entretien n’est pas le même selon que la contention est fixe ou amovible :

  • pour une contention fixe :
    • la fixation du fil doit être contrôlée régulièrement ;
    • elle doit être détartrée de temps en temps par votre dentiste ;
  • pour une contention amovible :
    • au quotidien : frottez-la avec une brosse à dents et du dentifrice et rincez-la à l’eau froide ;
    • une fois par semaine : faites-la tremper dans une solution nettoyage pour enlever les dépôts de calcaire laissés par le tartre ;
    • chez votre dentiste : votre contention peut être nettoyée grâce à un appareil à ultrasons ;
    • conservez toujours votre contention dentaire dans une boîte en plastique aérée.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Au quotidien

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider