Mini-vis orthodontique

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Dans les malocclusions courantes, il est aujourd’hui possible, grâce à la mini-vis orthodontique, de changer les traitements orthodontiques classiques, en réduisant les extractions. Les mini-vis sont aussi une alternative à la correction de certaines malocclusions par la chirurgie orthognathique (chirurgie de l'os des mâchoires pour avancer ou reculer le menton). On vous en parle tout de suite dans cet article !

Mini-vis orthodontique : qu'est-ce que c'est ?

Définition

Système d'ancrage (important pour les orthodontistes) simple et efficace, la mini-vis orthodontique est une solution innovante qui fait partie de l'orthodontie moderne. Généralement composée de titane, matériau compatible avec l'organisme, elle est un dispositif d’ancrage temporaire qui servira à déplacer les dents.

Ses spécificités

Il y a plusieurs sites de placement possibles, peu de complications après, la procédure chirurgicale est simple et le prix est peu élevé.

En orthodontie traditionnelle, certaines anomalies occlusales de l’enfant ou de l’adulte présentent des difficultés de traitement et de maintien du résultat. En outre, l'ancrage par mini-vis, qui permet par exemple de remonter une molaire du haut (ingression) et/ou redescendre une molaire du bas, est une solution innovante.

Composition

La mini-vis se compose de trois parties :

  • une tête sur laquelle se fixent des élastiques, fils ou ressorts induisant une tension sur les dents traitées ;
  • une partie en forme de cône, vissée temporairement dans l'os ;
  • un col lisse, entre les deux, qui permet de traverser la muqueuse (tissu recouvrant l'os) en évitant les irritations et l'accumulation de bactéries.

Usages de la mini-vis orthodontique

Les mini-vis sont utilisées en orthodontie moderne pour bouger une ou plusieurs dents sans s'appuyer obligatoirement sur d'autres dents (en orthodontie traditionnelle, il y a déplacement de ces dents d'appui ou dents d'ancrage). Le traitement orthodontique est moins long.

On les utilise dans plusieurs cas :

  • En orthodontie, avant la pose d'une prothèse dentaire, l'utilisation des mini-vis est courante : par exemple avant une prothèse sur une dent du bas, lorsque la dent en face n’ayant pas de dent antagoniste, est descendue avec le temps pour combler le vide (les dentistes appellent cela l'« égression »). Les mini-vis offrent une nouvelle façon de remonter (« ingresser ») cette dent qui gêne à l'aide d'élastiques, ou de ressorts qui sont attachés sur leurs têtes.
  • En tant qu'alternative à une chirurgie orthognathique (redressement de l'os des mâchoires) dans certains cas.
  • Comme ancrage de l'orthodontie traditionnelle insatisfaisant ou insuffisant : par exemple perte de dents ou problèmes parodontaux.
  • Pour des mouvements orthodontiques complexes : la mini-vis, selon sa position, peut être utilisée pour effectuer plusieurs mouvements de redressement en même temps.
  • Pour des raisons d’esthétique ou de confort.

Mini-vis orthodontique : est-ce douloureux ?

Dans le cas de la mini-vis longue, la tête de vis dépasse en dehors de la gencive. Elle peut provoquer des gênes ou des irritations douloureuses des muqueuses.

Avec des vis courtes enfouies, il n’y a aucun risque anatomique et les risques de douleurs post-opératoires sont très faibles. Cependant les tensions exercées par le dispositif orthodontique, quel qu'il soit, peuvent provoquer des douleurs osseuses. Une mini-vis qui bouge, plus souvent la mini-vis courte, peut aussi être douloureuse.

En cas de douleur, vous pouvez :

  • demander un rendez-vous à votre orthodontiste : il est possible qu'une mini-vis ait bougé, il va alors la replacer dans une autre zone d'implantation ;
  • prendre des antalgiques, médicaments anti-douleur avec ou sans ordonnance.

Aussi dans la rubrique :

Types d'appareil dentaire

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider