Douleurs dues à un appareil dentaire

Sommaire

Les causes de douleurs dues à un appareil dentaire sont multiples et variables. Le traitement orthodontique est généralement assez long et chaque étape du traitement risque en effet de provoquer une gêne, voire une douleur, en particulier après la pose et lors de l'activation de l'appareil, à chaque fois que l'orthodontiste resserre les bagues. C'est douloureux et c'est normal !

Différents types de douleurs dues à un appareil dentaire

Les maux liés à un appareil dentaire peuvent être :

  • des douleurs dentaires, en particulier des douleurs à la pression pendant les 3 premiers jours du traitement orthodontiques ;
  • des douleurs osseuses (de la mâchoire et autour des dents concernées), qui sont causées par les forces de tension mises en mouvement par le dispositif orthodontique ;
  • des douleurs au niveau des muqueuses, sur la gencive, à l'intérieur des joues et des lèvres.

D'où proviennent les douleurs liées à l'appareil dentaire ?

Appareil dentaire et douleurs postopératoires aux extractions

Avant de débuter un traitement orthodontique, il est parfois nécessaire d'enlever des dents. Lors d'un traitement d'orthodontie, la douleur peut commencer avant même le port de l'appareil dentaire ; quand des extractions sont décidées si votre mâchoire est trop petite et qu'il est indispensable de faire de la place, le manque d'espace créant des chevauchements ou des rotations dentaires. Les suites opératoires de ces extractions peuvent être douloureuses au niveau de l'os alvéolaire (la partie de l'os de la mâchoire qui entoure la dent).

Vous pouvez utiliser des huiles essentielles (HE), qui ont fait la preuve de leurs propriétés relaxantes et antalgiques, telles que l'HE de lavande fine, l'HE de bergamotier ou l'HE de cèdre de l'Atlas en inhalations sèches. Respirez les fréquemment ou dès que la douleur s'intensifie. Utilisez l'HE de lavande fine diluée à 15 % en application directe en cas de douleur excessive.

Douleurs dentaires liées à la pose de l'appareil

Vous ressentirez assez peu de douleurs le jour-même de la pose. Dans la nuit et le lendemain en revanche, quand l'appareil commence à travailler, une douleur supportable peut survenir. Les 3 premiers jours, vous observez des douleurs dentaires à la pression. Il est alors conseillé de ne pas croquer dans des aliments trop durs. Pour limiter cette pression, les premiers temps, préférez une alimentation semi-liquide, comme des purées ou des compotes. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser directement à votre orthodontiste !

Douleurs dues au frottement de l'appareil dentaire

Des douleurs peuvent être causées par les bagues orthodontiques qui irritent les muqueuses à l'intérieur des lèvres. Votre orthodontiste vous proposera alors de placer une sorte de petite gomme sur les bagues qui frottent et qui font mal. Dans le cas d'un ancrage de l'appareil avec des mini-vis longues, la tête de vis dépasse en dehors de la gencive et peut provoquer des gênes ou des irritations douloureuses des muqueuses. Avec des vis courtes enfouies, il n'y a aucun risque anatomique et les risques de douleurs post-opératoires sont très faibles. Le frottement de l'appareil dentaire sur la muqueuse buccale peut parfois provoquer des aphtes douloureux.

Douleurs liées à l'appareil dentaire à chaque activation

L’appareil dentaire le plus courant est l’appareil à bagues. En fonction de l'appareil, l'activation se fait toutes les semaines ou tous les mois. Après chaque activation, en général se révèle une douleur. Il y a d’autres appareils, comme le disjoncteur maxillaire qu'on utilise souvent avant de porter des bagues, pour élargir le palais. Le disjoncteur fait pression sur le palais dur. Il est fixé aux molaires par des anneaux qui entourent complètement les dents : le patient doit lui même effectuer l’activation de l'appareil, ce qui peut provoquer des douleurs (moindres s'il est activé régulièrement chaque jour). Cependant les tensions exercées par le dispositif, quel qu'il soit, peuvent entraîner des douleurs osseuses.

Douleurs de l'appareil dentaire dues à la contention

En fin de traitement, vous devrez porter un appareil de contention, le plus souvent la nuit, pour stabiliser les résultats de votre traitement orthodontique et contenir vos dents dans la position finalement obtenue. Le port de cet appareil peut être désagréable, voire un peu douloureux. Les traitements par appareil dentaire sont généralement très efficaces, mais le plus souvent au prix de quelques souffrances !

Traitements des douleurs liées à un appareil dentaire

Les différents types de douleurs entraînées par un appareil dentaire (dont les plus courantes sont les douleurs normales à l'activation) peuvent, en général, être calmées par des antalgiques (médicaments antidouleur) et des AINS (médicaments anti-inflammatoires).

  • En cas de douleurs après une extraction de dent de sagesse, par exemple, il est préférable d'appliquer en plus une poche de glace sur la joue du côté concerné.
  • En ce qui concerne les douleurs dues au frottement des bagues ou des mini-implants (mini-vis longues par exemple) du dispositif orthodontique, il existe des pansements protecteurs spécifiques. Vous pouvez placer vous-même de la cire ou du silicone (acheté en pharmacie ou parapharmacie) à l'endroit qui vous semble irritant.
  • Les douleurs de la muqueuse buccale liées aux aphtes peuvent être, quant à elles, traitées par l'application sur la muqueuse buccale d'un gel spécifique. En cas de blessure de la gencive, il vous est conseillé de retourner voir votre orthodontiste sans délai.

Aussi dans la rubrique :

Au quotidien

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider