Durée d’un traitement orthodontique

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

La durée d'un traitement orthodontique est variable selon les cas : malposition d'une ou plusieurs dent(s), diastème, décalage entre les mâchoires, malocclusion, etc. Elle est en moyenne de 18 mois (au minimum 6 mois et jusqu'à plus de 30 mois pour des cas difficiles). Plusieurs facteurs peuvent influencer cette durée. Des interventions de votre orthodontiste seront nécessaires durant le traitement.

La durée moyenne d'un traitement orthodontique

La durée moyenne d'un traitement orthodontique est de 18 mois. Cette durée de traitement comprend la durée du traitement actif, quand l'appareil dentaire (à bagues, par exemple, pour le plus courant) est en bouche, et le temps de la contention. Il faut au minimum 6 mois pour rectifier la position d'une seule dent ou pour fermer un diastème, et jusqu'à 30 mois (voire 36 mois) pour un cas très compliqué, présentant des difficultés de traitement. La durée d'un traitement orthodontique varie donc selon votre problème orthodontique initial.

Lire l'article Ooreka

Les facteurs influençant la durée d'un traitement orthodontique

Plusieurs facteurs peuvent influencer la durée de votre traitement orthodontique :

  • La nécessité ou non d'extraire une ou plusieurs dents définitives, le plus souvent des prémolaires pour résoudre des problèmes dus à un encombrement dentaire, une malocclusion et/ou un décalage des mâchoires.
  • Votre motivation est un élément important du traitement : si possible, ne manquez pas un rendez-vous car cela rallonge la durée et prévenez en urgence votre orthodontiste si votre appareil est cassé ou si une bague se décolle.
  • Votre âge : l'os est plus dense chez l'adulte, donc le traitement orthodontique (durant lequel des forces de traction s'exercent sur les dents à déplacer et stimulent l'os) est un peu plus long chez l'adulte que chez l'enfant.
  • Votre problème orthodontique initial : si votre cas est compliqué, la durée de votre traitement va être plus longue.

Les interventions nécessaires pendant la durée du traitement orthodontique

Lors de la phase active de votre traitement orthodontique, quand l'appareil dentaire (fixe à bagues ou amovible) est dans la bouche, des réglages réguliers sont nécessaires. Les interventions dépendent du type d'appareil. Si ce sont des bagues, votre orthodontiste va procéder à l'activation de votre appareil fixe toutes les 5 semaines environ. Cela consiste à resserrer les bagues en donnant un « tour de vis » pour corriger les forces de traction s'exerçant sur les dents. Vous ressentirez peut-être une douleur à la pression 2 ou 3 jours après l'activation, il vous prescrira dans ce cas des antalgiques.

Selon les cas, des extractions de dents (des prémolaires le plus souvent) sont parfois nécessaires en début de traitement. Rarement, la chirurgie orthodontique est indiquée dans l'éventualité où le traitement orthodontique seul ne suffit pas. Pour des cas d'anomalie importante comme le décalage antéropostérieur des mâchoires (prognathie ou rétrusion maxillaire), une intervention chirurgicale des maxillaires est nécessaire.

À la fin de la phase active du traitement orthodontique, une contention (fil collé sur la face interne des dents) est toujours indispensable pour maintenir les résultats obtenus.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

 

Aussi dans la rubrique :

Pose & suivi

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider