Appareil dentaire invisible

Écrit par les experts Ooreka
Jeune fille met son appareil dentaire

S'il est vrai qu'avoir une dentition parfaite est particulièrement attirant, le fait de porter un appareil disgracieux pendant de longs mois, surtout à l'âge adulte, rebute de nombreuses personnes tentées par un traitement orthodontique.

En effet, le sourire « métallique » est plus difficile à assumer à l'âge adulte, lorsqu'on est dans la vie active ou dans une relation amoureuse.

Heureusement, il existe des solutions plus discrètes et tout aussi efficaces, permettant de suivre un traitement orthodontique sans en subir les conséquences esthétiques.

3 types d'appareil dentaire invisible

L'orthodontie invisible (ou du moins plus discrète) repose sur trois types d'appareils dentaires :

  • Les bagues en céramique, ou transparentes avec des fils blancs, collées sur la face externe des dents mais plus discrètes que les bagues métalliques mais pas totalement invisibles
  • L'orthodontie linguale : bagues collées sur la face interne des dents, invisibles mais plus onéreuses.
  • Gouttières transparentes que l'on peut retirer pour manger, moins efficaces que les bagues.

Le coût de l'appareil invisible

Les appareils dentaires invisibles sont plus discrets, mais ils sont aussi plus chers que les appareils classiques, d'autant qu'à l'âge adulte l'orthodontie n'est pas remboursée par la sécurité sociale.

L'orthodontie linguale, réellement invisible, est la technique la plus chère.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !